Connect with us

Hey ! une recherche ?

conseils assurances

Mutuelle Santé pour sénior : comment se faire rembourser ?

Avec l'âge, les frais de santé sont bien plus élevés, parce que le corps est plus enclin aux maladies. Pour ne pas croupir sous le poids des factures, il est important de savoir comment faire pour que la mutuelle santé rembourse les frais de santé. Voici donc tout ce qu'il faut savoir à ce propos.

Apprendre à bien utiliser sa mutuelle chaque jour

En tant que sénior, vous avez quotidiennement besoin d’utiliser votre mutuelle. Un bon usage permet le remboursement des soins par la mutuelle. Pour cela, il faut trois gestes primordiaux. D’abord vous devez utiliser votre carte de tiers-payant chaque fois que cela est possible. Ensuite, vous devez fournir votre attestation vitale à votre mutuelle. Cela permettra la mise en place de la télétransmission.

Enfin, vous devez demander une prise en charge au cas où vous êtes hospitalisés. Cela vous évitera de payer de trop grandes sommes.

Remboursement avec le tiers-payant

C’est indéniablement le service favori des assurés séniors. En effet, il leur offre l’avantage de ne pas avancer des frais pour leurs dépenses de santé. Pour cela, il faut présenter la carte de la mutuelle. Ainsi, l’assureur règle la facture au professionnel de santé. Généralement, le tiers-payant est utilisé en pharmacie, pour les analyses de sang et les radios en cardiologie. Cependant, depuis 2010 le dispositif tiers-payant contre générique empêche les patients qui refusent les médicaments génériques d’utiliser leur tiers-payant.

Le tiers-payant généralisé permet aux titulaires de la couverture maladie universelle de bénéficier des visites de médecins.

Remboursement avec la télétransmission

Pour certaines dépenses, les professionnelles ne se servent pas de la carte du tiers-payant. Il s’agit entre autres des soins dentaires et des consultations de généralistes. Dans cette situation, il existe deux façons d’obtenir le remboursement de votre mutuelle.

Si le médecin vous demande de régler la totalité de la facture, il prendra votre carte vitale. Cela informera votre régime obligatoire que vous avez bénéficié d’un soin de santé et elle vous remboursera la part due. De son côté, la mutuelle, informée par la sécurité sociale, fera le complément par télétransmission.

Si par contre le médecin vous fait payer une partie, en l’occurrence la part mutuelle, la sécurité sociale n’avertira pas forcément votre assurance santé afin qu’elle déclenche le paiement du complément. C’est à vous d’adresser votre décompte de sécurité sociale et la facture acquittée à votre mutuelle. Afin d’être sûr que le remboursement complémentaire est effectué, il faut voir l’indication suivante en haut de vos décomptes : « Ces informations ont été directement transmises par votre caisse d’Assurance Maladie à votre organisme complémentaire ».

La prise en charge et l’attente préalable

Si les soins sont très onéreux, l’idéal est de prendre une prise en charge. C’est le cas pour les hospitalisations. Dans ce cas de figure, les services d’admissions s’assurent auprès de la compagnie d’assurance du patient que les soins seront pris en charge.

Dans le cas où les soins nécessitent la confirmation de la caisse d’assurance maladie avant le début du traitement on parle d’attente préalable. Pour obtenir cet accord, vous devez remplir un formulaire accompagné du devis à transmettre à votre CPAM. Si au bout de 15 jours vous ne recevez pas de réponse, l’accord est automatiquement accepté.

Copyright © www.coach-assurance.com/